Marges arides

Marges aridesMarges arides, Jacques André Éditeur, 2006.

avec des illustrations de Cédric Trentesaux.

« Ils arpentent longtemps
des terroirs généreux
qui les chargent d’amphores, de pierres précieuses
et du sommeil de vieilles divinités
ils atteignent parfois
des marges arides
qui les somment de révéler
des vies évaporées »

Marie-Ange Sebasti a reçu le prix de poésie André Seveyrat de la Société des écrivains et du livre lyonnais et rhônalpins pour ce recueil poétique en février 2007.

Note de lecture par Bernard Meunier
Traduction d’extraits en lituanien par Goda Venslauskaite Alouini dans la revue Nemunas (Kaunas, Lituanie), 32 (2008).

Corse dans le chalut des jours